HERBES AROMATIQUES

Anis

anis-vertL’anis vert est une plante aromatique très odorante et décorative.

Originaire du Bassin méditerranéen et d’Égypte, l’anis était cultivé par les Égyptiens il y a plus de 4000 ans et déjà reconnu pour ses propriétés digestives.

Aujourd’hui, l’anis vert connaît de nombreuses indications thérapeutiques.

 

En cuisine

  • Les graines d’anis entrent dans la composition de pâtisseries et de confiseries, on les utilise notamment dans la réalisation du pain d’épices, mais elles parfument aussi délicieusement le canard et le poisson.
  • L’anis vert est également l’élément indispensable de la fabrication d’une boisson typiquement provençale, le pastis.
  • En infusion, l’anis est très parfumé et aide à la digestion après un repas copieux.
  • Evitez d’acheter les graines d’anis en quantité, elles ne se conservent pas très bien et perdent rapidement de leur parfum.

 

Ses bienfaits

  • Reconnu pour ses effets antispasmodiques, l’anis est recommandé pour traiter les digestions difficiles, les ballonnements et l’aérophagie. L’infusion d’anis (15 g de graines par litre d’eau), à boire plusieurs fois dans la journée ou après le repas, favorise nettement la digestion.
  • L’anis vert permet de diminuer les troubles nerveux dyspeptiques tels que contractions des organes digestifs, palpitations, vertiges et sensation d’oppression après les repas.
  • L’anis stimule l’appétit, calme les migraines et lutte contre la fatigue générale.
  • Ses vertus apaisantes font de l’anis un bon remède contre l’asthme, les congestions pulmonaires, la pharyngite et la bronchite. Les inhalations d’huile essentielle d’anis sont aussi très efficaces contre la toux et tous les symptômes du rhume.
Publicités

Coriandre

coriandre01la coriandre somptueuse en fleurs, est originaire d’Europe méridionale et du Moyen-Orient. Cette aromatique est l’une des plus répandues dans le monde. Elle s’acclimate en effet très bien aux pays tempérés.

En cuisine

La coriandre fraîche s’utilise comme le persil. Inutile donc de vouloir la chauffer, elle ne s’y prête pas. Elle ne doit pas être cuite mais ajoutée en fin de cuisson pour garder son parfum. Laissez les feuilles entières ou ciselez-les pour parfumer du riz, un tajine ou encore une omelette. La coriandre fraîche aromatise aussi les sauces et les salades.

Ses bienfaits

  • Riche en antioxydants
    La coriandre offre quantité d’antioxydants précieux.
    Le type d’antioxydants diffère selon la partie de la plante que l’on consomme, mais quel que soit votre choix, ils sont bien là !
  • Très riche en vitamine K
    La vitamine K est importante pour la fabrication des protéines qui permettent au sang de coaguler.
    Attention, cette vertu peut se retourner contre les personnes qui sont sous traitement anticoagulant.
    On conseille donc à celles-ci de signaler à leur médecin un changement d’habitudes alimentaires qui implique la coriandre.
  • Bonne pour la digestion.
    Comme toutes les herbes, la coriandre a une action tonifiante pour la digestion.

 

 

 

Verveine

verveine

Ses bienfaits

Une solution douce contre les troubles menstruels 

La verveine possède une action intéressante sur l’activité hormonale. Elle est ainsi couramment employée pour soulager les douleurs prémenstruelles et lutter contre les règles irrégulières. Là encore, vous pouvez utiliser la verveine en infusion ou en gélule.

pour combattre le stress et l’anxiété

 la verveine possède des propriétés sédatives et relaxantes : elle agit directement sur le système nerveux central pour vous apaiser. Parfait en cas de stress, d’anxiété ou de déprime passagère. Vous pouvez aussi employer la verveine pour trouver plus facilement le sommeil… Contre les insomnies et les troubles nerveux.

En usage externe : pour soulager les douleurs

Grâce à son action anti-inflammatoire, la verveine est très appréciée pour calmer les douleurs de l’arthrite (inflammation des articulations). Elle est aussi un bon décontractant musculaire…Vous pouvez notamment l’employer pour soulager des rhumatismes, des courbatures ou encore une foulure. Enfin, en cas de coup, la verveine a aussi une action bénéfique sur les hématomes et autres contusions.

Menthe

menthe

 

Les menthes forment un genre  de plantes herbacées vivaces de la famille des Lamiacées ,  Ce genre comprend de nombreuses espèces, dont beaucoup sont cultivées comme plantes aromatiques et condimentaires, ornementales ou médicinales.

Si les menthes sont connues et appréciées pour leurs qualités aromatiques depuis l’Antiquité, certaines ont acquis une grande valeur économique depuis quelques décennies. Des 18 espèces de menthes actuellement acceptées, seulement trois dominent le marché mondial pour la production d’huile essentielle.

 

Ses bienfaits

Bonne pour la digestion
La menthe possède des vertus digestives. Elle apaise l’estomac et stimule la bile et donc la digestion grâce à sa concentration en fer et sa vitamine C.

Contre la mauvaise haleine
C’est ce qui fait sa réputation ! Conséquence directe de son efficacité côté digestion, la menthe limite les remontées gastriques et soigne la mauvaise haleine. De plus, sa fraîcheur est inimitable !

Contre les douleurs
La menthe possède des propriétés antidouleurs. Elle soulage ainsi les piqûres d’insectes et les plaies. Elle est également utilisée en premiers soins en cas de chocs violents ou de douleurs musculaires. Certains essais cliniques mettent également en évidence ses bienfaits contre le mal de tête ! Et pour cause, elle détendrait les nerfs.

Contre le rhume
Décongestionnante, la menthe vous permet de respirer à nouveau quand un rhume vous en empêche !

Contre le cancer
Riche en antioxydant, la menthe pourrait prévenir certains cancers. Si aucune étude clinique n’a encore été effectuée sur le sujet, c’est sa capacité d’empêcher l’oxydation qui lui permettrait potentiellement d’éviter les maladies cardiovasculaires et certains cancers.

Bonne pour le foie
En apaisant l’estomac et en stimulant la bile, la menthe permet au foie d’éliminer efficacement les toxines. C’est donc, comme le citron, un détoxifiant actif.

Bonne tout court
Inimitable, la fraîcheur de la menthe nous accompagne en toute saison : dans les mojitos l’été, les thés en hiver, les veloutés en automne et les rouleaux de printemps… au printemps !